La mer ? Même Microsoft y trouve un intérêt !

La mer ? Même Microsoft y trouve un intérêt !

Deux ans après son immersion, le centre de données sous-marin du géant Microsoft remonte à la surface et les premiers résultats sont concluants.

En juin 2018, Microsoft plongeait le data center sous-marin construit en France par Naval Group. Cette opération intervenait dans le cadre du projet Natick et consistait à placer un data center composé de 864 serveurs au large des Orcades (Écosse). Deux après, il est de retour sur la terre ferme afin d’observer les résultats de cette expérience.

Lors de la présentation du projet Natick, Microsoft avait avancé trois avantages en faveur du centre de données sous-marin :

Selon les premières constatations, l’expérience s’avère concluante. Les serveurs de ce data center sous-marin ont subi un taux de panne huit fois moins élevé que celui des serveurs des data centers terrestres soit seulement 12 % du taux habituel de défaillance. Selon les équipes de Microsoft, cette amélioration considérable s’explique par l’atmosphère du caisson qui est composé d’azote, un élément moins corrosif que l’oxygène mais aussi l’absence d’activité humaine permettant d’éviter de bousculer les composants.

Le Projet Natick mené par Microsoft et Naval Group est un succès. À présent, Microsoft envisage d’installer davantage de data centers sous-marins près des grandes villes côtières.

Dernières actus

26/10/2020

3 jours sur le NdM Online : Bilan !

Le Campus des Industries Navales (CINav) s’adapte au contexte sanitaire actuel et innove en créant le Navire des Métiers Online. Une première expérience de webinaires...

13/10/2020

Le Navire des Métiers Online vous donne rendez-vous du 20 au 22 octobre !

En marge du salon Euronaval, le Navire des Métiers se réinvente et passe au digital ! L’objectif principal de cette démarche virtuelle reste la même...

08/10/2020

Le journal de bord #4 est en ligne !

Pour le numéro 4 de notre journal de bord, nous avons choisi de mettre en lumière le métier de mécanicien naval. Au travers d’une vidéo, découvrez...

05/10/2020

L’équipe du CINav s’agrandit !

3 ans après sa création l'association a bien grandi, aujourd'hui 9 personnes y travaillent dont Manon Kervella et Marc Deliancourt qui ont renforcé l’équipe depuis peu...

X