Parole d’alternant.e #8

Parole d’alternant.e #8

Guillaume, 23 ans, apprenti ingénieur Réseaux et Télécommunications chez Naval Group

Est-ce que tu pourrais me présenter ton parcours scolaire ?

Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique, j’ai fait le choix d’intégrer un DUT Réseaux et Télécommunications à Blois. Ce DUT était pour moi la meilleure option pour pouvoir intégrer une école d’ingénieur informatique en évitant de faire une prépa, trop théorique pour moi. Le DUT m’a parfaitement convenu à ce niveau puisqu’en alliant théorie et pratique il permet aux étudiants de devenir de très bons techniciens mais aussi de développer un esprit scientifique. A la fin de ma première année de DUT j’ai fait le choix de réaliser ma deuxième année en apprentissage. Un apprentissage que j’ai effectué au sein de la Direction informatique du Conseil départemental de Loir-et-Cher. Cette première expérience en apprentissage a été un véritable tremplin pour moi puisqu’elle m’a permis de me découvrir une passion, l’informatique et plus particulièrement les réseaux. C’est pourquoi après ce DUT j’ai intégré une école d’ingénieurs, l’Institut Mines Télécoms Atlantique à Brest, qui délivre un diplôme d’ingénieur Informatique, Réseaux et Télécommunications en apprentissage. Je suis aujourd’hui à la fin de ma deuxième année de formation, plus qu’un an avant l’obtention du diplôme d’ingénieur. La dernière année étant celle où l’on choisit une spécialisation et pendant laquelle je passerai 6 mois en entreprise chez Naval Group Brest où je suis apprenti depuis bientôt deux ans.

Pourquoi avoir choisi le secteur de l’industrie navale en particulier ?

J’ai choisi ce secteur principalement pour mon fort intérêt pour le domaine militaire. Connaissant Naval Group bien avant ma recherche d’apprentissage, je savais qu’il s’agissait d’une entreprise travaillant dans le domaine du naval de défense. J’étais aussi intéressé par ce secteur puisque je savais qu’il était très porteur et riche en perspectives d’emploi.

Pourquoi avoir choisi l’alternance ?

Mon choix de suivre une formation en alternance s’est fait dès ma deuxième année de DUT. Après avoir goûté à l’apprentissage, je ne me voyais pas suivre ma formation d’ingénieur sous statut initial avec seulement un stage à la fin de mon cursus. L’apprentissage m’a tellement aidé à m’épanouir en DUT qu’il me paraissait évident que mon diplôme d’ingénieur se poursuive sous statut d’apprenti. Ce statut est pour moi une véritable chance, puisqu’il nous permet d’acquérir de nombreuses compétences professionnelles, théoriques et pratiques. Mais surtout d’appliquer sur des projets professionnels les compétences que nous pouvons acquérir en cours. Je pense qu’aucune expérience ne peut égaler l’apprentissage.

Comment as-tu trouvé ton alternance ?

J’ai trouvé mon alternance par le biais d’un job dating organisé par mon école, l’IMT Atlantique. Lors de ce rendez-vous j’ai pu rencontrer de nombreuses entreprises et recruteurs, notamment Naval Group. C’est donc lors de ces échanges que j’ai postulé au poste que j’occupe actuellement. Il faut quand même noter que même avant ce job dating, j’avais déjà plusieurs offres de postes. Des postes que j’avais pu trouver en allant sur les sites Internet des entreprises qui m’intéressaient, principalement dans le secteur de la Défense. Les entreprises publient de nombreuses offres d’alternance sur leurs sites, et répondent aussi aux candidatures spontanées. Les apprentis sont très recherchés maintenant, ils sont un véritable plus pour les entreprises.

Qu’est-ce que tu fais aujourd’hui chez ton employeur ?

Je suis apprenti ingénieur depuis presque deux ans au sein de la Direction Pilotage Méthodes Performance chez Naval Group Brest. Dans cette direction j’appartiens au service Systèmes d’Informations Industriels, j’occupe un poste d’Administrateur Métier SIE (Systèmes d’Information Entreprise). Je participe à la gestion de différents systèmes d’information, à terre comme à bord de navires de la Marine nationale, afin de permettre notamment la maintenance des navires via des outils informatiques. Ce poste est très intéressant puisqu’il me permet de mettre en pratique différentes compétences et notions techniques tout en me faisant progresser en gestion de projets et autres compétences transverses. De plus, ce poste m’intéresse beaucoup puisque pour mener à bien mes missions je suis souvent amené à aller sur les chantiers ou à bord des navires afin d’être au plus près du client, la Marine nationale.

Quelle image avais-tu de la construction navale avant de démarrer cette alternance ?

Avant mon alternance je pensais que la construction navale n’était qu’un assemblage de différents équipements et que tout cela était fait par une seule entreprise. Je me suis vite rendu compte que ce n’était pas du tout le cas, ce type de construction est très complexe notamment pour les sous-marins. J’ai été étonné par le nombre d’intervenants provenant de différentes entreprises. Mais étant à Brest, je ne vois pas vraiment comment se déroule la construction neuve, mais plutôt comment se conduit le MCO, maintien en condition opérationnelle.

Comment donnerais-tu envie à quelqu’un de suivre le même parcours que toi ?

Si vous recherchez de solides compétences techniques alors le DUT est parfait pour vous, et il vous ouvrira les portes des meilleures écoles d’ingénieurs afin de vous perfectionner et d’élargir votre socle de compétences, techniques ou non. L’avantage de ce type de parcours, DUT plus école d’ingénieurs est la possibilité d’effectuer les deux en apprentissage et donc de commencer à la sortie du diplôme avec 4 à 5 ans d’expériences professionnelles. Plus que mon parcours scolaire, je voudrais motiver les futurs alternants à s’intéresser à l’industrie navale. Il s’agit d’un domaine offrant de nombreuses opportunités aux jeunes étudiants, et une chance de pouvoir travailler sur des projets à la pointe de la technologie dans un univers innovant et motivant.

Comment envisages-tu ton avenir ?

Après l’obtention de mon diplôme d’ingénieur, j’envisage de poursuivre mes études avec un mastère spécialisé en Management des Systèmes d’Information en alternance. Ce type de mastère m’amènera dans quelques années à évoluer sur des postes en direction des Systèmes d’Information. Mon objectif étant de pouvoir continuer dans l’industrie du naval de défense.

Dernières actus

06/07/2020

Répondre aux défis de l’économie maritime du 21è siècle

Le temps d'une accélération de notre stratégie maritime est venu parce que la mondialisation est en vérité, à bien des égards, une maritimisation du monde

01/07/2020

Vers un transport maritime plus propre

Aujourd’hui, 90% des échanges de marchandises dans le monde sont réalisés par voie maritime. Ce moyen de transport, qui représente environ 3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES)

01/07/2020

L’apprentissage, accélérateur de compétences

Muriel Pénicaud, ministre du Travail était à Brest ce mardi 30 juillet, à l’invitation de l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) Finistère pour une rencontre...

25/06/2020

Reconstituer une force industrielle

Le Campus des Industries Navales a officiellement vu le jour en octobre 2018. Au terme des deux premières années d’existence de notre association, Hervé Guillou,...

X