Parole d’alternant.e #3

Parole d’alternant.e #3

Ewen, 20 ans, préparateur maintenance en alternance chez Naval Group

Est-ce que tu pourrais me présenter ton parcours scolaire jusqu’à aujourd’hui ?

J’ai fait un bac S au lycée Saint-Esprit à Landivisiau, ensuite un DUT génie industriel et maintenance à l’IUT de Lorient avec un stage de 10 semaines à Naval Group Brest dans les bureaux d’études. En ce moment, j’effectue une licence professionnelle maintenance portuaire et navale à l’IUT de Brest en alternance chez Naval Group Brest dans le service maintenance en tant que préparateur maintenance.

Pourquoi avoir choisi le secteur de l’industrie navale en particulier ?

J’ai choisi ce secteur un peu par hasard, car lors de ma recherche de stage j’avais envoyé des demandes dans le secteur naval mais aussi dans l’aéronautique. Et finalement j’ai été retenu dans le secteur naval et depuis je m’y plais bien et je souhaite y faire carrière.

Pourquoi avoir choisi l’alternance ?

J’ai choisi l’alternance car c’est pour moi la meilleure façon d’apprendre ! On fait de la théorie en cours et de la pratique en entreprise. Cela nous permet d’apprendre tout en étant présent au cœur du milieu professionnel. Et en plus de ça nous sommes salariés donc rémunérés contrairement aux étudiants « basiques ».

Comment as-tu trouvé ton alternance ?

J’ai trouvé mon alternance directement sur le site de Naval Group, en postulant à une offre spécialement dédiée à ma formation de LP MPN.

Qu’est-ce que tu fais aujourd’hui chez ton employeur, sur quoi tu travailles ?

Aujourd’hui, je réalise différentes missions de préparateur maintenance c’est-à-dire passer des demandes d’achat, prendre contact avec le fournisseur, réaliser / modifier des gammes de maintenance. Mon projet d’alternance est la refonte des pompes d’épuisement de deux bassins. Sur ce projet je suis responsable de l’étude, du chiffrage et de la mise en place du remplacement (prestations / personnel maintenance / matériel). Tout cela sous l’autorité de ma tutrice et du chef de service.

Quelle image avais-tu de l’industrie navale avant de démarrer ton alternance ?

L’image que j’avais de l’industrie navale avant de démarrer mon alternance était celle de chantiers énormes, avec de nombreux métiers mis en relation et utilisant des machines, des matériels, des engins de manutention titanesques et cette représentation a été confortée durant mon alternance !

Comment donnerais-tu envie à quelqu’un de suivre le même parcours que toi ?

En lui montrant bien que l’industrie navale est un secteur qui recrute de plus en plus et ceci pour une variété de métiers !!

Comment envisages-tu ton avenir ?

Je souhaite rejoindre une école d’ingénieurs (ENSTA) et ensuite l’avenir me le dira !!! Ou continuer en tant que préparateur maintenance, en intérim pour commencer et ensuite CDD ou CDI si l’école d’ingénieur me refuse. Dans tous les cas je sais où aller ! 

Pour en savoir plus sur les métiers de la maintenance.

Dernières actus

29/07/2020

Parole d’alternant.e #10

Coraline, 23 ans, élève ingénieure Perception des Systèmes et Observation à l’ENSTA Bretagne, en alternance chez Thales. Pourrais-tu me présenter ton parcours scolaire jusqu'à aujourd'hui ?

16/07/2020

Le « journal de bord #2 » est en ligne !

Ce mois-ci, dans le numéro 2 de notre journal de bord, nous avons choisi de mettre en lumière l'activité du chaudronnier / charpentier coque

09/07/2020

Parole d’alternant.e #9

Joey, 19 ans, mention complémentaire Mécatronique Navale, en alternance chez Naval Group. Est-ce que tu pourrais me présenter ton parcours scolaire ?

06/07/2020

Répondre aux défis de l’économie maritime du 21è siècle

Le temps d'une accélération de notre stratégie maritime est venu parce que la mondialisation est en vérité, à bien des égards, une maritimisation du monde

X